Pharmacie de la Lèze

16 mai 2018

Le Ramadan 2018 commencera jeudi 17 mai

Combien de fidèles musulmans s'astreignent-ils au jeûne sacré du ramadan en France ? Selon des études rapportées par Le Monde, ils sont 70% à 80% à le faire parmi les cinq millions de croyants de l'islam que compte la France. Pour rappel, respecter ce pilier de l'islam consiste notamment à s'abstenir de manger, boire et avoir des relations sexuelles, de l'aube (quand on peut "distinguer un fil blanc d’un fil noir", dixit le Coran), au coucher du soleil, au moment de l'iftar, ou rupture du jeûne.

Le jeûne annuel n'est pas une obligation pour les enfants. Symboliquement, certains parents font respecter à leurs enfants une journée de jeûne mais pas plus, ce qui est également une façon d'habituer les plus jeunes à leurs futures obligations. En revanche, dès l'âge de la puberté atteint, c'est-à-dire à environ 15 ans, le ramadan devient donc une obligation pour les musulmans pratiquants. Le ramadan, l'un des piliers de l'islam, obligent ceux qui le respectent à ne pas se nourrir entre le lever et le coucher du soleil, notamment. Mais il existe certaines dispenses pour les personnes fragiles, à l'image des personnes malades ou âgées ou encore pour les femmes enceintes. Certaines personnes ayant des obligations qui empêchent la pratique du ramadan peuvent éventuellement reporter leur période de jeûne.

Parfois , malgré l'autorisation de dispense , certains font le choix  du ramadan . Dans ce cas , les posologies des traitements per os doivent être adaptés ; pour tout renseignement , il faut absolument s'adresser à son médecin ou se renseigner à la pharmacie.

Les problèmes posés sont effectivement parfois épineux ; pour vous aider en cas de diabète de type 2 , vous pouvez télécharger cette brochure :

Brochure_Ramadan_et_Diabete_langue_Arabe

Retour aux Pharm'actus

Vos liens santé pratique

Impression