Pharmacie de la Lèze

17 mars 2018

Vendredi 30 Mars : Journée de l’audition à la pharmacie de La Lèze

La journée nationale de l’audition qui s'est tenue le 08 mars a mis l'accent sur la présentation au public des acouphènes et de l’hyperacousie .Tout au long du mois de Mars , nous avons essayé de nous rendre disponibles à la pharmacie pour renseigner sur ce thème de l'audition . Pour accéder à tous les renseignements concernant ce mois de l'audition , vous pouvez visiter http://www.journee-audition.org/.

Nos objectifs à la pharmacie étaient les suivants :

Sensibiliser les femmes enceintes et parents de jeunes enfants (0 -6 ans) aux risques auditifs liés à l’écoute de la musique amplifiée.

Sensibiliser les enfants et adolescents en milieu scolaire (9 -18 ans) aux risques auditifs liés à l’écoute de la musique amplifiée.

Et Agir auprès du milieu festif et du grand public.

Un jeune sur 4 se préparant à entrer sur le marché du travail présente un déficit auditif pathologique .

Une enquête réalisée en 2015 auprès de collégiens a montré l’importance des niveaux sonores auxquels ils sont exposés, tout comme l’insuffisance des mesures préventives.

La réglementation fixe les seuils de décibels (DB) réglementaires suivants :

-105 DB dans les lieux festifs fermés (salles de concert, salles de fêtes, bars,...)

-100 DB pour les casques d’écoute et les tablettes.

En espace ouvert, le niveau de musique diffusée n’est pas règlementé, alors qu’un grand nombre de parents sont accompagnés de leurs enfants. La majorité n’a pas conscience des risques d’une exposition sonore excessive, ni de la sensibilité particulière de l’enfant .

Avant les manifestations culturelles et les spectacles du printemps , nous vous rappelons ces risques !

Pour  ce qui concerne les risques professionnels liés au bruit : http://www.inrs.fr/risques/bruit/exposition-risque.html

 

Un autre de nos objectifs : dépister la presbyacousie .

Vous avez la sensation de moins bien entendre ? Vendredi 30 Mars , nous vous accueillons à la pharmacie pour un dépistage !

Quels sont les signes d'appel d'une éventuelle surdité débutante ?

chez l’adulte : changements de comportement et de la "vie de relation" familiale et professionnelle ; fait répéter, modification de la voix et de l’articulation de la parole, gêne auditive parfois mal reconnue.

chez le senior : mêmes signes que chez l'adulte. Chez les personnes âgées, repli sur soi et indifférence ne sont pas toujours signes de déclin cognitif ; ils peuvent traduire une baisse auditive, qui de plus, favorise ou aggrave ces maladies.

Au moindre doute , passez nous rendre visite !

Retour aux Pharm'actus

Vos liens santé pratique

Impression